Dossier de presse Institut MGEN de La Verrière
1er établissement en capacité d’accueil, l’Institut MGEN de la Verrière regroupe désormais sur un même site deux établissements historiques : l’Institut Marcel Rivière, établissement de santé mentale fondé en 1959, et le Centre gériatrique Denis Forestier, créé en 1974, qui comprend un EHPAD, des soins de suite et de réadaptation, de la médecine et une unité de soins palliatifs.

21 mai 2019


 

L’institut MGEN de La Verrière

 
1er établissement en capacité d’accueil, l’Institut MGEN de la Verrière regroupe désormais sur un même site deux établissements historiques : l’Institut Marcel Rivière, établissement de santé mentale fondé en 1959, et le Centre gériatrique Denis Forestier, créé en 1974, qui comprend un EHPAD, des soins de suite et de réadaptation, de la médecine et une unité de soins palliatifs.
 
Sur le site de la Verrière, l’ambition du groupe MGEN est de proposer une prise en charge tout au long de la vie : de l’adolescent à la personne âgée pour la population des Yvelines et d’Île-de-France.
 
Le plus ambitieux projet de l’histoire du groupe MGEN
 
Le projet de reconstruction représente un investissement de 100 millions d’euros. Le financement du projet repose essentiellement sur le groupe MGEN, qui a investi près de 10 millions d’euros de fonds propres. Au travers du versement d’une subvention de 10 millions d’euros du Fonds national de solidarité et d’action mutualistes, le mouvement mutualiste et l’État marquent leur soutien à ce projet de manière significative. Le reste est financé par la structure au travers d’un emprunt.
 
 
L’institut MGEN de la Verrière est un acteur essentiel du territoire. Il conserve un rôle de proximité à travers l’accueil de la population, la gestion d’un secteur de psychiatrie et l’extension des capacités de l’EHPAD. L’intégration territoriale de l’établissement est renforcée grâce à son implication au sein des réseaux de soins et du groupement hospitalier du territoire.
 
Rolland Berthilier, président du groupe MGEN