Environnement & santé : deux nouveaux prix
L’Académie nationale de Pharmacie et la MGEN mettent en commun leur expérience et leur légitimité pour encourager la recherche et les actions citoyennes en faveur d’un environnement bénéfique pour la santé humaine.

23 juin 2020


 
« MGEN a souhaité nouer un partenariat avec l’Académie nationale de Pharmacie pour soutenir de jeunes chercheurs et l’innovation en santé environnementale. Ces deux prix permettront de contribuer à faire émerger des réponses concrètes permettant de concourir à un complet bien-être physique, psychique, social et environnemental, facteurs indispensables d’émancipation par la santé » Éric Chenut, vice-président délégué du Groupe MGEN.
 
  • « Recherche et innovation en santé environnementale » 4 000 euros
Ce prix est destiné à encourager un(e) jeune chercheur(euse) pour des travaux scientifiques réalisés dans un organisme de recherche français mettant en évidence l’impact de facteurs environnementaux sur la santé humaine. Le (la) candidat(e), âgé(e) de moins de 40 ans, devra avoir soutenu un Doctorat d’Université depuis au moins trois ans à la date de candidature.
 
  • « Promotion de la santé environnementale » 2 600 euros
Ce prix est destiné à récompenser des acteurs de la société civile (enseignant(e)s, professionnels de santé, spécialistes de l’environnement, journalistes, associations, collectivités territoriales…) pour des actions remarquables ou des ouvrages, brochures, reportages, vidéos, sur des thèmes d’intérêt national ou loco- régional, à même de cibler des populations  spécifiques et/ou de sensibiliser le plus large public aux liens existant entre l’environnement et la santé humaine.
 
Modalités d’inscription : https://www.acadpharm.org/prix/page.php?rb1=60&id_doc=5429
Date limite de dépôt des candidatures : 1er septembre 2020, minuit


 
L’Académie nationale de Pharmacie s’est engagée dans le domaine de la santé liée à l’environnement dès 2008 avec un premier rapport sur le sujet. En 2016, le colloque international Icraphe sur « les résidus des médicaments dans l’eau » est organisé à Paris, à son initiative, sous le haut patronage des Ministère de l’Environnement et de la Santé. En 2018, la création d’une 6e section dédiée aux « Sciences appliquées à la santé environnementale », consacre cet engagement avec la possibilité de recruter en son sein des experts du domaine. À ce jour, elle est la seule académie ainsi officiellement impliquée pour favoriser une action sur les facteurs environnementaux (air, sols, bruit, expositions toxiques…) afin de prévenir, préserver et améliorer l’état de santé de la population.
www.acadpharm.org