MGEN renforce son engagement pour la prise en charge de la santé mentale
Les conséquences de la pandémie sur le moral des Français ont mis en lumière les insuffisances structurelles du secteur de la prise en charge et de l’accompagnement de la santé mentale. Le Conseil d’Administration du groupe MGEN, réuni le 29 avril, a validé le déploiement d’une expérimentation du 1er mai au 31 décembre 2021 pour élargir le nombre de consultations dans ce secteur.

30 avril 2021

Depuis son origine, le groupe MGEN s’est toujours engagé dans le domaine de la santé mentale et a développé une offre de soins en ce sens. La mutuelle accompagne ses adhérents et mène des actions pour prévenir les risques psychosociaux et les situations de fragilité. Depuis 2003, en lien avec le ministère de l’Education nationale, de la Jeunesse et des Sports, les réseaux PAS (Prévention, Aide et Suivi) accueillent tous les personnels (adhérents ou non) rencontrant des difficultés, notamment via une ligne d’écoute téléphonique psychologique dédiée. Depuis le début de la pandémie, le groupe a renforcé son accompagnement auprès de ses adhérents pour les aider à mieux vivre cette période difficile, notamment auprès des jeunes .

 
« La MGEN est engagée de longue date dans le champ de la santé mentale. Nous avons contribué à révolutionner la prise en charge psychiatrique au tournant des années 1960 en changeant le regard sur les pathologies et les patients dans le respect de la dignité. Nous n’avons donc pas attendu la crise pour briser les tabous autour de la santé mentale et en faciliter l’accès au plus grand nombre. Aujourd’hui encore, nous continuons de renforcer nos dispositifs pour nos adhérents et tous les agents de la Fonction publique au travers de nos réseaux », indique Roland Berthilier, président du groupe MGEN.
 

Poursuite des orientations de la FNMF
Les mutuelles membres de la FNMF ont pris la décision de prendre en charge, dès le premier euro facturé au patient, les consultations de psychologues (4 séances par année pourront être prises en charge dans une limite de 60 euros par séance avec effet rétroactif au 22 mars 2021).
 
Le Conseil d’administration MGEN s’inscrit dans cette même orientation pour l’ensemble des offres individuelles et collectives dans le cadre d’une expérimentation qui se tiendra du 1er mai au 31 décembre 2021.
 

Forfait psychothérapie déjà en vigueur
Le forfait « Psychothérapie » actuellement en vigueur dans les offres sera versé après l’épuisement des 4 consultations de la nouvelle mesure. Cette mesure sera ouverte à toutes les offres individuelles et collectives distribuées par MGEN et MGEN Solutions.
 
Aujourd’hui, 8 offres MGEN proposent déjà une prise en charge des consultations de psychothérapie, dont 3 offres référencées par des ministères pour la couverture de leurs agents. Nos garanties remboursent jusqu’à 20 consultations de psychothérapie par an. Ces prises en charge couvrent jusqu’à 400 euros par an, voire 700 euros pour certaines offres.

Autres publications sur le même thème